Articles

Affichage des articles du janvier, 2013

Extrait vidéo : Discours de la Mérthode (Descartes)

Image
Extrait d'un film de Roberto Rossellini :

Une partie du Discours de la Méthode :


SADE / ONFRAY : un article de Libération.

So Sade25 janvier 2013 à 19:06
Par MARCELA IACUB Les personnes qui jouissent d’une certaine célébrité intellectuelle grâce au manque de culture, d’esprit critique ou de bon goût de leurs contemporains sont parfois très malheureuses. Au lieu de se contenter des bénéfices que leur rapportent leurs droits d’auteur et de vivre dans des belles maisons, faire des voyages somptueux, s’acheter des costumes ou de superbes maîtresses, elles souffrent amèrement du manque de reconnaissance de l’intelligentsia de leur temps.

Elles se disent qu’«à cause de ces snobs, ces méchants, ces aveugles, mon œuvre ne restera pas dans l’histoire. Par la faute de ces horribles salauds, je ne serai qu’un auteur de pacotille qui n’aura jamais son nom dans les dorures de la Pléiade». Or, au lieu d’endurer cette frustration en silence, elles prennent la population en otage et cherchent à la transformer en arbitre du sentiment d’injustice qu’elles ép…

Mercredi 06 février : Que nous apprend la mythologie ?

Mercredi 30 Janvier 2013 : Et si on parlait de Descartes.

Dieu, l'immortalité de l'âme et autre chimères ….

Marquis de Sade 
Dieu, l'immortalité de l'âme et autre chimères …. ( Extrait de " Histoire de Juliette, ou les prospérités du vice " )
Le premier dogme qui s'offre à moi, lorsqu'on me parle de religion, est celui de l'existence de Dieu : comme il est la base de tout l'édifice, c'est par son examen que je dois raisonnablement commencer. Ô Juliette ! n'en doutons pas, ce n'est qu'aux bornes de notre esprit qu'est due la chimère d'un Dieu ; ne sachant à qui attribuer ce que nous voyons, dans l'extrême impossibilité d'expliquer les inintelligibles mystères de la nature, nous avons gratuitement placé au-dessus d'elle un être revêtu du pouvoir de produire tous les effets dont les causes nous étaient inconnues. Cet abominable fantôme ne fut pas plus tôt envisagé comme l'auteur de la nature, qu'il fallut bien le voir également comme celui du bien et du mal. L'habitude de regarder ces opinions comme vraies, et la c…