Articles

Affichage des articles du février, 2017

Sujet du 01/03/2017 : Docta spes (espérance instruite)

Docta spes  (espérance instruite)
Thomas More (Utopia 1516)
« Lorsque nous regardons les Etats  d'aujourd'hui, nous  n'apercevons rien  d'autre qu’une conspiration de gens fortunés qui ne s'occupent de rien  de plus que de leurs propres intérêts... Ne pensez pas que la justice  puisse régner là où les affaires importantes reposent dans les mains de larrons insolents ou qu'un Etat puisse fleurir qui réunit la totalité de sa richesse dans les mains d'un petit nombre de citoyens. » C'est il y a 5 siècles déjà que Thomas More nous a mis en garde contre une orientation de notre souhait de bonheur au travers de la toute petite minorité de personnes fortunées en pensant que nous pourrons y arriver aussi et trouver ainsi le paradis sur terre. Thomas More a vécu vers la fin de l'époque féodale où la classe supérieure, la noblesse, accumulait des richesses énormes au détriment de la majorité, sur le dos la classe inférieure.
 La situa…

Sujet du 22/02/2017 : Y A - T - IL UN POSTE DE PILOTAGE ?

Y  A - T - IL  UN  POSTE  DE  PILOTAGE ?
Philosophiquement il s'agit des couples opposés finalisme-transcendance et finalité-immanence, et de sophismes érigés entre ces couples. Il y a une différence radicale entre avoir un poste de pilotage (et un pilote pour l'activer) et qu'il y en ait nécessairement un. Cette différence compte parce qu'elle distingue la finalité du finalisme qui affirme l'existence d'une cause première au-delà du monde (transcendance) et in fine un dessein divin pour toutes choses comme « asile de l'ignorance ». En opposition, la finalité est ce caractère de l'action humaine qui adapte les moyens ici disponibles (cause immanente) à la fin poursuivie (dessein humain).
D'une situation à l'autre, il faut sérier les problèmes qui affectent les hommes afin de ne pas sombrer dans l'erreur et d'échapper à l'ignorance.
C'est la condition nécessaire pour déjouer la sujétion à des maîtres et pilotes inst…

Sujet du Merc. 15/02/2017 : Le langage n’est pas inné car la nature n’a rien à dire.

Le langage n’est pas inné
car la nature n’a rien à dire.
Parler est un apprentissage. Cela se fait dans un contexte donné qui fait que les humains vont avoir une « langue maternelle ».
Nous pouvons parler de la nature, et l’homme ne fait primitivement que cela, mais la nature nous parle-t-elle ? Si nous sommes nous-même des êtres de nature, pouvons-nous imaginer que le langage nous vient d’elle ? C’est ce que pense Chomsky pour lequel il y aurait – un « module du langage »  - une sort d'un programme informatique implanté dans notre cerveau dès notre naissance ; par qui ?
Cela rejoint les courants très à la mode au U$A qui tentent de relier tout l’être humain à des codages préexistants (génétique ou pas) en passant par l’intelligent design (le « dessein intelligent ») qui englobe le tout de l’humain.
Les neurosciences semblent apporter de l’eau au moulin de ces tentatives d’explications. En effet avec l’apport de l’imagerie médical certains scientifiques pensent pouvoir visualiser des …

Sujet du Merc. 08/02/2017 : La technique précède souvent la science.

La technique précède souvent la science.
Le sujet n'est pas une question mais un parti pris, sans esprit de provocation, mais qui va pourtant à l'encontre de l'opinion générale qui le plus souvent mettra la science comme le moteur d'un progrès technique de notre monde contemporain.

Il est courant de confondre la science et la technique, de les prendre l'une pour l'autre, d'employer indifféremment le mot science à la place du mot technique tout comme il est courant de les associer l'une à l'autre. Il faut commencer bien évidement par définir les deux notions.            

« La science est l'ensemble des connaissances et études d'une valeur universelle, caractérisées par un objet et une méthode fondés sur des observations objectives vérifiables et des raisonnements rigoureux. » Donc la science va nous apporter les lois et les théories pour comprendre et maitriser la nature.          

Les techniques sont les procédés bien défi…